mardi 8 décembre 2009

Choisir sa dinde... ou son dindon


Saviez-vous qu’une dinde c’est la même chose qu’un dindon?

C’est une question de marketing. Nos chers manufacturiers ont interprété ce qui suit selon des études. Selon notre perception, à nous, chers consommateurs, il s’avère que :

Dinde = Noël.
Dindon = toute l’année.

Je suis là devant mes circulaires. Trois d’entre elles me présentent des dindons. Mais laquelle choisir? Pour la semaine du 10 au 16 décembre 2009 :

Maxi & cie : Jeune dindon surgelé catégorie Utilité à 0,77 $ lb ~ 1,70 $ kg
Métro : Jeune dindon surgelé Butterball catégorie A à 1,29 $ ~2,84 $
Loblaws : Jeune dindon surgelé catégorie A à 0,99 $ ~ 2,18 $

Laquelle choisir? Qu’est-ce qui distingue ces trois produits outre le prix?

Selon un article diffusé à L’Épicerie, voici ce qu’on y dit :

« On retrouve sur le marché du dindon de catégories « A » et « U », c'est-à-dire « Utilité ». La différence est liée au processus de transformation, non à la qualité de la viande […]. Il peut arriver qu'au moment de certaines étapes, on endommage la peau, par exemple. Quand l'oiseau sort du cycle des étapes complètement impeccable, on le considère de catégorie "A". »

Ainsi donc, ce n’est pas la qualité qui est en cause, mais la présentation.

Ceci dit, si l’on désire une dinde, oh…, un dindon sur son trente-et-un comme centre de table, il est clair que le dindon de catégorie A serait la meilleure option.

Par contre, si on veut du dindon pour un petit souper en famille, pas de chichis, la catégorie Utilité est la meilleure option.

Donc, cette semaine, les meilleurs achats sont définitivement :

Catégorie A – Loblaws à 0,99 $ lb ~ 2,18 $ kg
Catégorie U – Maxi à 0,77 $ lb ~ 1,40 $ kg

Par chez nous, c’est la tourtière à Noël. Puisque je n'ai pas besoin d'une reine de beauté, je vais donc jeter mon dévolu sur le dindon de catégorie Utilité. À ce prix-là, je ne vais pas me gêner pour en faire provision!

Charlotte

3 commentaires:

  1. Merci pour ces excellents conseils: je suis justement en plein dedans (le dindon)!!

    En passant, tu es absolument passionnante à lire!

    Ça fait longtemps que je cherchais de la "littérature" comme la tienne sur le net, en français!

    RépondreSupprimer
  2. J'achète du dindon toute l'année
    Je l'achète entier catégorie U je m'en fiche car je le découpe les poitrines(je garde le petit filet pour un sauté chinois) je farcie 2 poitrines = 15 portions environ
    les cuisses et pattes que je les fais à l'orange un vrai délice ,les ailes ,les abatis avec la carcasse ,je fais un bon bouillon et je défais la viande autour pour faire des fajitas
    ou autres.....
    Comme dans le cochon rien ne se perd dans le dindon hihihi
    Monique

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir La Mère Michèle,

    je suis extrêmement touchée par tes mots et aussi le billet que tu as écrit sur ton blog. C'est un éloge que j'apprécie et qui a beaucoup de valeur à mes yeux. Mais laisse-moi aller te remercier personnellement sur ton blog. Dans la vraie vie, c'est ce que l'on ferait!

    Bonsoir Monique,

    Il y a peu de temps, je considérais certains aliments très dispendieux. Entres autres chose, le dindon. Maintenant que j'analyse les coûts alimentaires, je me rends compte que l'on peut s'offrir plus que ce qu'on peut s'imaginer! Tellement plus!

    Acheter une grosse dinde, au meilleur prix, c'est un excellent investissement! Comme tu le dis si bien, il n'y a aucune perte avec cet animal. On peut faire plein de recettes. Plusieurs recettes = beaucoup de portions = tout plein d'économies!

    Merci beaucoup de ta participation, c'est génial!

    Charlotte

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails