jeudi 29 avril 2010

Échantillons 101

Dans le billet Des coupons et des astuces, je vous ai fait part d’une astuce que j’utilise régulièrement : je commande des échantillons!

Vous savez, les manufacturiers se livrent une lutte féroce pour inciter les consommateurs à acheter leurs produits. En plus d’offrir des coupons, plusieurs entreprises offrent des échantillons de leurs produits. Il s’agit d’une démarche très intéressante, dans la mesure où le consommateur n’a absolument rien à payer et où les produits sont livrés directement à notre porte.

En mettant sur le marché des coupons et des échantillons, les manufacturiers incitent les consommateurs à privilégier leurs produits plutôt que ceux d’un concurrent.

Ce que moi je dis

Ce que moi je dis, c’est qu’au même titre que je m’approprie un système de consommation basé sur l’offre des manufacturiers (circulaires, spéciaux, coupons), j’utilise pour mon profit personnel l’offre des échantillons.

Il s’agit de produits qui ne me coûtent rien. Et si cela ne me coûte rien, il s’agit alors d’argent qui reste dans ma poche.

Je bénéficie d’une quantité phénoménale d’articles qui me coûteraient, autrement, de l’argent, si je décidais d’acheter ces produits. Lorsque je commande des échantillons, je repousse à plus tard, l’achat de certains de ces articles.

En profitant des échantillons offerts, je repousse à plus tard, l’achat…

1) d’articles qui pourraient m’intéresser;

ou encore

2) d’articles que j’utilise déjà.

Exemple :

J’achète régulièrement de la soie dentaire. Un manufacturier, concurrent de ma marque habituelle, offre des échantillons de soie dentaire.

Question : Que fais-je?

Réponse : Je commande les échantillons de soie dentaire, même s’il s’agit d’un concurrent.

Pourquoi? Bien que je privilégie ma marque habituelle, dans le but avoué de réduire mes dépenses, je ne serai pas fidèle à ma marque habituelle. En commandant des échantillons de soie dentaire des concurrents ou même de mon manufacturier favori, et en le faisant souvent, je repousse à plus tard l’achat de mon prochain rouleau de soie dentaire.

Bref, je m’approprie, pour mon bénéfice personnel, ce que les entreprises mettent sur le marché. Des coupons, des échantillons.

Les échantillons

Présentement, P & G a mis sur le marché de nouveaux échantillons à commander. Ils offrent cette possibilité plusieurs fois par année. En vous abonnant, la compagnie vous informe, par courriel, de l’arrivée des nouveaux échantillons. Je vous invite donc à profiter de cette astuce qui vous permettra d’économiser, ou du moins de repousser à plus tard l’achat de certains articles.

En cliquant sur l’image, vous serez dirigé vers leur site web. En répondant à un court questionnaire, l’entreprise vous soumettra des offres d’échantillons susceptibles de vous intéresser.

*** D’ici 3 à 4 semaines, je recevrai un rasoir Venus Embrace gratuitement… Heu, ça vaut 8$ ça à prix régulier!




D’autres sites à visiter

Pour vous tenir au courant des échantillons gratuits mis sur le marché, je vous invite à vous inscrire sur le Forum de la Petite Puce. Il y a une section dédiée spécifiquement aux échantillons ainsi qu’aux coupons. Entendez-moi bien, il s’agit d’hommes et de femmes à l’affût de toutes les aubaines offertes sur le marché et qui partagent solidairement ces informations!

Le Forum de la Petite Puce

Je vous invite également à consulter religieusement le site Tout le gratuit du net au Québec. Le nom le dit : tout ce qui est gratuit s’y trouve! Il s’agit d’un site vraiment complet et n’oubliez pas de visionner toutes les sections!

Tout le gratuit du net au Québec


Bonnes trouvailles!

Charlotte

mardi 27 avril 2010

Attention: je mords...

Avis à tous : vocabulaire inapproprié. Texte à saveur « déballage d’émotions ». Sans autocensure.

Vous savez, je sais reconnaître mes tords. Oui, ça m’arrive. Pendant plusieurs semaines, j’ai chanté à qui mieux mieux comment les astres étaient bien enlignés. Que la chance était vraiment de mon bord. Bref, que j’avais la « marde collée au cul ».

Aujourd’hui, les astres ont changé de direction. Ma chance s’est envolée. Le malheur s’est acharné sur moi. Bref, aujourd’hui, je mange de la marde. En un seul jour, 27 avril 2010.

I.
- Maman?

- Mmmmm?

- Dis, tu me prêtes ta voiture pour la soirée et possiblement la journée de demain?

- Pourquoi Charlotte? Quelle lumière s’est allumé ce coup-ci?

- Pfff!… Ce n’est pas une lumière qui clignote, c’est ma voiture au complet qui hurle!! Dès que je démarre, elle crie! Elle rugit ses trippes! Comme s’il y avait des milliers de mouettes encastrés dans mon moteur! J’ai appelé Papa et il m’a dit, et je cite : « Ha ben! Ça doit être une strappe ou la timing chain. Pis au pire, l’alternateur. Ça coûte du cash ça, ma fille. Amène-moé ton char ».

- Haha! Comme ça, ta voiture n’est pas assez en « ordre » pour se rendre en Gaspésie!

- Très drôle. Je ne me rends même pas à Longueuil. Grrr…

II.
Je suis allée porter ma voiture chez Papa, au retour du bureau. Benny me suit avec la voiture de Maman. Nous sommes sur le chemin du retour pour la maison. L’hiver est venu se pointer le nez en chemin, le saviez-vous? Et Maman a déjà installé ses pneus d’été...

- Merde! Benny, je te débarque au coin de la rue, pis tu vas partir le riz pour notre souper. Ça accompagnera le rôti de porc. Moi, je dois aller chercher les pantalons des filles chez le nettoyeur!

- Ha pas drôle, là… J’ai les pieds mouillés!

- Hey, commence pas. Débarque.

- … Grrr…

Rendu chez le nettoyeur, celui-ci trop heureux de mon irruption, a conclu que j’avais une face à faire la conversation!

Il m’annonce qu’il a passé une journée tranquille, que ses tulipes sont en train de mourir, qu’il pourrait faire des bonhommes de neige avec son petit-fils ce soir, que c’est une belle soirée pour faire du ski, qu’il a eu son quota de clients pour la journée, qu’il a reçu autant de demandes de nettoyage pour des manteaux d’hiver que pour des shorts en lin, [rire tonitruant], que Popo, le gars du dépanneur est venu porter un smoking « me d’mande qui c’est qui va sortir avec c’t’homme-là, laitte comme un pichou qu’il est », me lance-t-il suivi d’un autre rire tonitruant , que sa femme l’attend avec un bon rôti de porc ce soir, « Ah ça tombe bien, nous aussi! », et il finit par m’annoncer qu’un p’tit 5$ a été ajouté sur ma facture, dû au choix de la fermeture éclair qu’il a remplacé sur le pantalon de Sophie. Héhéhé… Merci beaucoup M. Le Nettoyeur! Grrr…

III.
Comme j’entame le dernier virage, trop centrée sur mon nombril que je suis, je ne remarque pas qu’il y a un embouteillage monstre sur ma rue. À peine ai-je eu le temps de ralentir que 3 voitures se trouvaient derrière moi! Impossible de reculer. Le recyclage et ses cols bleus. Grrr…

IV.
Je rentre chez moi, enfin!!

- Charlotte?

- Quoi Benny.

- Je t’annonce que ta mijoteuse a lâchée! Le rôti de porc est foutu!

- Ha ben Tabarnak! Là, ça va faire!!

- Anyway, calme-toi, je vais faire des hamburger steak.

V.
- Ah oui! Dis, tu as une liste de trucs qui manque?

- Benny, il y a un carnet sur le frigo, tu n’as qu’à écrire ce qui manque.

- Ben, moi, je pensais à quelque chose de plus gros que ton post-it! On n’a plus d’oignons, ni de papier parchemin, ni de papier aluminium et on a terminé le lait.

- GRRRRRR……. Bravo pour mon estime personnel, Benny!!

Qu’est-ce qui pourrait bien se produire entre 19h et 22h ce soir?

Image pour stimuler la zénitude.


Charlotte

dimanche 25 avril 2010

Résultat de l'épicerie du 24 avril 2010

Maman est au régime sec. Elle a décidé de ne pas m’accompagner hier. Elle ne manque d’absolument rien. Son frigo est plein, ses réserves débordent.

Moi, j’ai eu le malheur de penser à voix haute cette semaine : « Je pense qu’il ne nous manque rien. Peut-être juste des sacs de poubelle… ». Suite à cette réflexion, on a eu de cesse de me soudoyer.

« Mais s’il ne te manque rien, pourquoi feras-tu ton épicerie samedi matin? Tu pourrais garder cet argent pour plus tard? Pourquoi irais-tu gaspiller cet argent? »

« Ben… c’est pas du gaspille… C’est tellement sûr que je vais trouver d’quoi à acheter… Pis arrêtez de m’écoeurer avec ça, bon! J’aime ça dépenser mon 100 piasse par semaine! »

Arrrggg….

Et j’ai trouvé de quoi à dépenser. Nos besoins vont toujours plus loin que le moment présent.

Les résultats

Budget : 100 $
Coût réel : 103.04 $
Économies : 17.65 $ ou 14.6 %
Valeur des achats : 120.69 $
Cagnotte : 2.24 $ (17 avril) – 3.04 $ (24 avril) = -0.80 $ (en dette avec moi-même, somme comblée avec la monnaie de fonds de sac à main).
Économies réalisées depuis le 1er janvier 2010 : 460.00 $ exactement! Soit 20.5 % en économies totales.

Mes achats

J’ai profité de plusieurs aubaines intéressantes, en voici un aperçu.

Bonanza

Pâtes alimentaire Unico, 900 g à 0.99 $
Fromage à la crème Lactantia, 250 g à 1.99 $

Métro

Gros œufs, 1.67 $ la douzaine
Céréales Honey Comb, 400 g à 2.50 $ - C 0.75 $ = 1.75 $ la boîte
Veau haché à 2.99 $lb~6.59$kg

Maxi

Bœuf haché maigre à 1.97$lb~4.34kg
Céréales Bouchées d’avoine de Post, 411g à 1.99 $ - C 1.00 $ = 0.99 $ la boîte

IGA

Jus Simply Orange, 1.75l à 3.49 $ - C 0.75 $ = 2.74 $ la bouteille (achat de 2 = 2 air miles)
M. Net avec Febreze, 800 ml à 1.99 $ - C 1.00 $ = 0.99 $ la bouteille (oui… encore)

Provigo

Yogourt Silhouette, 16 x 100 g à 3.99 $ - C 1.00 $ = 2.99 $
Pâtes Catelli Moisson Santé à 1.49 $ - C 0.75 $ = 0.74 $ la boîte
Bagels tradition, emb. de 6 à 1.00 $
Etc….

Mes trouvailles

Chez Bonanza, je suis tombée sur trois opportunités, je ne pouvais pas passer à côté!

Tortellinis fraîches Ô Sole Mio, 700 g pour 3.99 $ (j’aurais pu appliquer un coupon de 1.00 $, mais j’avais laissé mes coupons dans la voiture). À ce prix-là, ça vaut la peine, ce sont les pâtes préférées de Sophie.

Yogourt Astro Vitalité, 650g pour 0.99 $!! Encore une fois, j’aurais pu y ajouté un coupon de 0,75 $, mais je n’ai eu aucun scrupule à payer mes 5 pots à ce prix-là. Ce sont les yogourts préférés de Benny. Il ne vit que pour les probiotiques. Bien que la date de péremption soit relativement proche, encore une fois, je n’ai pas de scrupule à en acheter. Lire l’article suivant, Toute la vérité sur la date de péremption, apparu sur Cyberpresse. Le yogourt, ça ne tue pas, c’est plein de bonnes bactéries!

Salami Schneider’s, 250 g à 0.69 $!!!! J’ai tellement fait une bonne pizza maison hier soir (salami, poivron vert, champignons, olives kalamata et cheddar) ! Et Benny a trouvé intéressant de passer le reste du salami avec le petit déjeuner des héritiers ce matin… Je suis perplexe.


Chez Maxi

Une force supérieure m’a amené dans une direction où je ne mets jamais les pieds chez Maxi, d’habitude. Au tournant d’une allée, il y avait à peu près 3 palettes de denrées et d’objets en liquidation. Merci Jésus! ;-) (heu… je pense que je cherche la bagarre là…)

J’ai jeté mon dévolu sur des sachets de sauce, vive la vie facile!

Sachet de sauce pour sauté asiatique, de Kikkoman à 0.50 $

Sachet de marinade agrumes de Baja, de Club House à 0.50 $

2 sachets de sauce hollandaise, Mc Cormicks à 0.50 $ chacun. (Œuf bénédictine à venir!)

Un mélangeur à pâtisserie à 2.44 $! J’ai toujours mal aux mains lorsque je prépare des pâtes à tarte, c’est l’une des raisons pour laquelle j’haïs faire des pâtes… À chaque fois, j’envie ce type d’appareil et je sacre après Benny de jamais avoir pensé à m’en offrir un. Mais sait-il seulement que ça existe?

Dans le détour des mets emballés, j’ai trouvé deux trucs intéressants!

Végépâté, Fontaine Santé, réduit à 50 %. Coût final : 1.60 $ pour 227g. (Ce sera mon dîner demain, jour de congé bien mérité).

Terrine de volaille, Tour Eiffel, réduit à 50 %. Coût final : 2.00 $ pour 150g. (Déjà englouti par les jeunes en dîner rapide, hier).


Ah oui! Ça vaut toujours la peine de regarder par terre... Pas par soumission là. J'ai trouvé un sac écolo en tissu dans le stationnement du IGA! Free!

Et vous, avez-vous fait de bonnes affaires?

Charlotte

vendredi 23 avril 2010

Le calculateur d'économies (épicerie)

Mon bébé devient le vôtre…

L’outil que je me suis créé et dont je rabâche les yeux, semaine après semaine.

Je vous l’offre avec plaisir!

Pour le plaisir de la chose, certes, mais aussi pour vous motiver. Il est extrêmement stimulant de garder une trace des économies que réalisez désormais. Comme je le dis toujours, ce qui est bon pour moi, est bon pour vous!

Je vous présente le calculateur d’économies, dédié spécifiquement à l’épicerie (et pharmacie).

Pour le télécharger, vous n’avez qu’à cliquer sur l’image.


Une fois ceci fait, suivez le guide suivant :

File – Download as – Excel – Mes documents (votre ordinateur).

Une fois le fichier installé sur votre ordinateur, vous serez en mesure d’y entrer vos données. Vous remarquerez que quelques cellules sont déjà programmées pour effectuer un calcul automatique.

N'oubliez pas que vous pouvez modifiez le nom des marchés.


Bonne épicerie, bonnes économies!

Charlotte

mercredi 21 avril 2010

Les bouquins et le budget

J’adore les livres. Quels qu’ils soient. Ils racontent tout et n’importe quoi. Ils me font voyager, pleurer, vibrer ou encore, ils m’endorment.

Nous allons à la bibliothèque du quartier très régulièrement. Nous visitons aussi la Grande Bibliothèque occasionnellement. Et ça, ça ne coûte rien.

Il n’en demeure pas moins qu’il est aussi agréable de posséder des livres. De les relire à l’occasion sans avoir à les réserver d’avance. De laisser La Diva mâchouiller les rebords lorsqu’elle vient sentir les pages.

Les livres d’occasion

Sauf que des bouquins neufs, ça coûte cher. Certains du moins. Et surtout si le budget ne le permet pas.

Pourtant, la culture littéraire ne devrait jamais être mise au rencart, même si notre budget est limité. Il existe toujours une solution à tous les problèmes. Toujours. Concernant l’achat de livres, la solution est simple : les livres d’occasion.

Non, ce n’est pas beurk des livres d’occasion. Les manuels scolaires en sont. Les livres que l’on emprunte à la bibliothèque en sont. Les revues chez le dentiste en sont.

Un coup de chiffon et terminé les saletés. On secoue les feuilles des livres et terminé les poussières.

Ceci étant dit, il existe un nombre impressionnant de bouquinistes qui offrent des livres d’occasion. On peut dénicher des livres pas chers dans les annonces classées sur le web (les Pacs, Kijiji, eBay, Amazon). De plus en plus d’éco-quartiers vendent des bouquins à des prix ridiculement bas. Les marchés aux puces et les ventes de garage, où l’on peut facilement négocier le coût des livres ou d’un lot entier.

Voici un portail où trouver ce que l’on cherche.

Le toit rouge – Le bottin des libraires et des comptoirs de livres usagés. Au Québec et en France principalement.

Il est aussi temps pour moi de vous « ploguer » cette annonce! À mettre dans votre agenda!

15ième Solde annuelle de livres des Amis de la Bibliothèque de Montréal

* En cliquant sur l'image, vous tomberez sur le site officiel.

Les Amis de la Bibliothèque de Montréal vous invitent à sa gigantesque Solde annuelle de livres qui aura lieu du 1er au 9 mai 2010 à l’aréna Étienne-Desmarteau, à Montréal.

Plus de 85 000 livres à 1 $ ou moins seront disponibles: romans, livres pour enfants, magazines, bandes dessinées, documentaires (psychologie, voyages, santé, cuisine, bricolage, sciences, histoire, politique, philosophie, anthropologie, informatique), livres en gros caractères, dictionnaires, encyclopédies, etc.

Prix de vente : 1 $ livres pour adultes, 50 ¢ livres pour enfants et 25 ¢ revues

Date : du 1er au 9 mai, de 13 h à 19 h

Lieu : Aréna Étienne-Desmarteau

3430, rue de Bellechasse

Pour s'y rendre:

Métro Rosemont, autobus 197 Est
Métro Beaubien, autobus 18 Est
Métro Saint-Michel, autobus 67 Sud
Métro Joliette, autobus 67 Nord

Achetez des livres usagés, c'est tellement
écologique en plus!

Grâce à des lectrices alertes, voici un 2e événement à ne pas manquer!!

La Bibliovente à Laval

La Bibliovente : 50 000 livres à vendre au kilo

La prochaine vente annuelle de livres usagés des bibliothèques de Laval aura lieu :

Quand?
• Le vendredi 30 avril
de 17 h à 21 h
• Le samedi 1er mai
de 8 h 30 à 16 h

Où?
Aréna Cartier :
100, montée Major

Près de 50 000 livres en bon état seront vendus à 2,50 $ le kilo, à l'exception des encyclopédies qui seront vendues à un prix variable selon le titre.

Également vendus à prix de liquidation : Revues, CD, DVD et autres documents.

* Les visiteurs devront se munir de sacs afin de rapporter leurs achats.

* Paiement en argent comptant et par Interac seulement.
311 ou
450 978-8000 de l'extérieur de Laval


Et voici une suggestion de blog par Josée. Je suis allée faire un tour, et w-w-wow! Des livres à 1,00 $ dont tous les revenus sont versés à des OSBL. Allez faire un tour!


Merci de votre participation active!

Charlotte

mardi 20 avril 2010

La génération Y et son secret

Génération X : Personnes nées dans les années 1959-1975.
Génération Y : Personnes nées dans les années 1976-1994.
Génération Z : Personnes nées dans les années 1994-…

Je fais partie des tous derniers spécimens de la génération X ou des tous premiers de la génération Y. Tout dépend d’où l’on tire la classification.

Je suis née en 1977. Dans un entre-deux obscur. Où les valeurs de deux générations totalement différentes se battent pour accaparer mon âme pure et sensible.

Les vibrations maternelles transpirent le féminisme et l’icône masculine pleure… (Passe-Montagne).

Je fredonne les chansons de Queen tout comme je carbure avec Eminem.

Je sais tenir une conversation avec la Môman de la P’tite Vie, je fusionne avec Carrie Bradshaw de Sex and the city et je fantasme sur Angel dans Buffy and the Vampire.

Je suis de la génération Y, tout comme j’appartiens à la génération X. Sans totalement m’identifier à l’une ou à l’autre.

La génération Y.

On dit d’eux qu’ils sont égoïstes, qu’ils magasinent leur emploi comme on magasine une voiture. Ils sont individualistes, impatients et ambitieux. Ils sont les enfants du millénaire. Ils sont indépendants et callés de technologie. Ils ont tout et savent tout. Et ils savent ce qu’ils valent.

Leurs parents sont divorcés. Ils ont deux papas et deux mamans. Ils ont un trait d’union dans leurs prénoms ET leurs noms de famille.

Ils ne savent pas ce qu’est le communisme et ont classé la souveraineté dans la catégorie « légende ». Ils n’ont pas joué aux légos. Ils savent manier le cellulaire. Ils sont nés sous le caméscope, et ont tétés du Nintendo en guise de sucette. Le pouce est dorénavant un membre utile et ils manient le Black Berry avec adresse. Avec eux, clavarder est un moyen de communication aussi valable que le téléphone. Ils ne connaissent pas les tavernes mais s’offrent des drinks sur Facebook. Ils ne sont pas allés à Sept-Îles. Ils ont tout vu de l’Espagne et de la Thaïlande. La planète est leur terrain de jeu!

Bref, ils sont les bêtes noires des générations précédentes. À ce qu’on en dit.

Ce que moi je dis.

Ils sont devenus mes nouveaux collègues de travail, depuis peu.

Je les observe, je les écoute. J’essaie de comprendre la raison qui a fait d’eux des êtres apparemment incompatibles avec les « vieux ».

Ils sont intelligents, emplis d’humour, extravertis. Ils discutent de la bourse et du Web. Ils sont responsables et éco-responsables. Ils sont coquets et assument les différences. Ils ont des opinions sensées. Ils sont « multitask ». Une horde de p’tits jeunes qui apportent une bouffée de fraîcheur!

Je suis entièrement subjuguée! Je suis vendue!

Et je vais vous dire exactement pourquoi ils ont réussi ce tour de force. Je vais vous dévoiler ce que vous ne savez pas encore d’eux.

Car ils possèdent un secret.

Et j’ai découvert ce secret.

Ils utilisent un budget!!!

C’est ça leur secret!

Ils ont 20 ans et gèrent leur portefeuille, s’achètent un condo et administrent leurs avoirs. Et ils utilisent un budget pour y parvenir. Ils regardent les circulaires en ligne, font leur épicerie, respectent leur budget. Ils adoptent la consommation durable, courent les braderies et les soldes. Ils ne cèdent pas à aux dépenses impulsives, mais reconnaissent qu’un iPod est un investissement à long terme. Ils savent intuitivement que baisser le chauffage de 2 degrés l’hiver leur feront économiser de l’argent. Ils ont un compte en banque garni, mais certainement pas légué par leurs parents. Ils remboursent leurs cartes de crédit, rubis sur l'ongle, à chaque mois. Ils ne jouent pas au loto et apportent leur tasse thermos. Ils cuisinent et apportent leurs lunchs!

Et savez-vous quoi? Ils ont compris depuis bien longtemps qu’en utilisant des coupons, ils économisent. Certains d’entres eux utilisent une mijoteuse pour cuisiner!

Je n’en reviens pas… Ils m’ont conquis. Et si j’avais un conseil à donner, je dirais ceci : « laissez-vous conquérir par cette génération d’individus extraordinaires, car ils maîtrisent merveilleusement bien leurs finances »!

Charlotte

dimanche 18 avril 2010

Résultat de l'épicerie du 17 avril 2010

Ouvre un œil. 7h50 am. Soupire. Étire. Elle est douce ma doudou.

« 7h50… hein? HEIN? »

Mon esprit est embrouillé.

« Merde ! Je suis en retard pour le bureau! » Je m’assois droit comme un piquet dans mon lit. J’essaie de mettre de l’ordre dans mes idées.

Wow… « Ben non, on est samedi… c’est l’épicerie! » Ok. Retard sur mon horaire, je peux gérer ça.

« Allo? Maman? Tu es réveillée? »

« Non… (ici : entendre un fragment de ronflement). Il est quelle heure? Tu m’apportes un café? »


Voir ici une épicerie faite à la vitesse de l’éclair. Pas de tatouinage, pas de recherche de coupons dans les rayons. Pas le temps.
De 9h00 à 11h45. Rentre. Sort. Pas le temps de niaiser! Les filles ont leur cours de musique à 12h30.

Les résultats

Budget : 100 $
Coût réel : 97.54 $
Économies : 19.69 $ ou 16,8 %
Valeur des achats (coût réel + coupons) : 117.23 $
Cagnotte : 100 $ (budget) – 97.54 $ ($ sorti de ma poche) = + 2.46 $ à mettre dans mon enveloppe cagnotte.
Solde de la cagnotte à ce jour : -0.22 $ + 2.46 $ = 2.24 $ (ce qui se trouve dans mon enveloppe présentement).
Économies réalisées depuis le 1er janvier 2010 : 442.35 $ ou 20.8 %.

Mes bons coups

1. Grâce au coupon P&G suivant :

Économisez 3,00 $ à l’achat de 3 produits avec Febreze Parfum frais*.
* Autrement dit, tout produit contenant du Febreze. Par exemple : M. Net avec Febreze, Bounce, Swiffer, etc.
Chez Super C, on annonçait du M.Net 650ml à 800ml, avec Febreze ou non, à 1,99 $ chacun. J’en ai pris 3 bouteilles.

1.99 $ X 3 = 5.97 $
5.97 $ - C 3.00 $ = 2.97 $ (coût réellement payé)
2.97 $ ÷ 3 bouteilles = 0.99 $ la bouteille (coût de revient)

J’aime ça quand ma maison sent bon…

2. Chez Bonanza, j’ai déniché 1 gros sac de poivrons verts à 1,99 $. Par sac, il y avait 10 petits poivrons, très frais.

Mes achats

J’ai acheté mes premières viandes depuis le 31 janvier 2010. J’ai jeté mon dévolu sur des saucisses italiennes, en spécial chez Loblaws à 1,99 $ lb ~ 4,39 $ kg. Enfin, je pourrai nous faire un bon chili!

Le week-end prochain je pourrai nettoyer mes congélateurs de fonds en comble.

J’ai aussi acheté beaucoup de produits frais.

Dans les fruits :
Des bananes, un ananas, deux mangues rouges, un cantaloup, jus de poire (lunchs).

Dans les légumes :
Un chou-fleur orange, un brocoli, deux céleris, des tomates italiennes, des champignons, un concombre anglais, du persil italien frais, des haricots verts frais, des poivrons verts frais.

Dans les viandes :
24 saucisses italiennes piquantes, soit plus de 2 kg.

Dans les produits laitiers :
Un emballage de yogourts individuels (16 x 100g) Astro Zéro (C), de la crème pour le café et un 4l de lait 1%.

Dans les pains et céréales :
5 pains Multi Go de Gadoua à 2.49 $ - C 0.75 $ = 1.74 $ le pain, 1 sac de tortillas à 1.50 $.

Dans les autres produits :
Hertel, essuie-tout, brosse à dent, lait évaporé, papier hygiénique, eau de javel, etc., etc.

Une belle épicerie!!

Et vous, comment s’est passé votre périple?

Charlotte

jeudi 15 avril 2010

La persévérance; une qualité?

Sophie, elle est très persévérante. Très. Lorsqu’il s’agit d’obtenir quelque chose, Sophie, n’abandonne jamais. Jamais. Jamais.

Considéré comme une qualité chez certaines personnes, mais chez d’autres… il s’agit d’une calamité. Un fléau.

Dialogue entre Sophie et Laura.

- Laura, tu me passes tes crayons d’artistes pour que je fasse mon dessin? C’est pour mon devoir.

- Non.

- Oui, passe-moi tes crayons.

- Non. Je ne les ai pas.

- Oui, je le sais que tu les as. Je les ai vus, aujourd’hui.

Légère hésitation ici.

- Non. Ce sont des faux crayons.

Aucune hésitation ici. Exceptionnel.

- Ah, ok. Alors, tu me prêtes tes faux crayons?

Soupir. Profond. De Laura.

- Ils sont là.

- Merci!!

Elle fait preuve d’une ténacité à toute épreuve. Je suis certaine que Sophie ira très dans la vie.

Cheffe d’entreprise? Marketing? Quoi d'autre?

Charlotte

mardi 13 avril 2010

Dettes vs Épargne: La règle du 75/25

Ce qu’il y a de brillant dans le domaine des finances personnelles, c’est qu’il y a le mot « personnel » dedans. D’un point de vue autodidacte, gérer ses finances personnelles relève de décisions personnelles. Décisions prises au meilleur de ses connaissances et respectant un certain degré de confort.

Mais ça, avant de le lire à quelque part, je ne le savais pas. Pour moi, régler ses dettes se devait d’être pénible, douloureux et punitif. Rien de moins.

Je suis quelqu’un qui agit « by the book », comme on dit. Qui lit et et qui suit les instructions.

À l’époque, je lisais religieusement les enseignements de Dave Ramsey, The Seven Baby Steps. Je ne dénigrerai jamais ses précieux conseils. Par contre, en allant voir ailleurs, en m’instruisant d’autres personnes, bloggeurs ou non, j’ai réalisé que la gestion des finances personnelles n’étaient ni noir, ni blanc. Qu’il y avait aussi de la place pour du gris. De la place pour autre chose que la rigidité.

La règle du 75/25

Lors de mes lectures passées, j’ai lu, et je lis toujours, les écrits d’un bloggeur. Matt Jabs, auteur de Debt Free Adventure. Un billet, en particulier, a grandement retenu mon attention, Debt Reduction – Emergency Fund Savings – The Balanced 75/25 Method. Ce bloggeur s’est posé la question suivante :

Dois-je bâtir mon fonds d’urgence ou payer mes dettes en premier?

Pour y répondre, Jabs a comparé la méthode de Dave Ramsey à sa propre réflexion. Voyons voir.
Dave Ramsey dit :

1. Construire un fonds d’urgence de 1,000$.
2. Une fois le fonds d’urgence complété, allouer désormais, tous les fonds disponibles sur une dette à la fois, débutant pas la dette ayant le solde le moins élevé en premier.
3. Une fois le fonds d’urgence bâti et les dettes réglées, allouer tous les fonds disponibles pour créer un gros fonds d’urgence qui couvrira de 3 à 6 mois de dépenses courantes.

Matt Jabs dit :

«I am one of those people who like to see my savings grow… no matter what! I LOVE to see my debt decrease in HUGE numbers, but I also need to see my savings grow each week. »
Traduction libre: «Je fais partie de ceux qui aiment bien voir leurs épargnes fructifier, peu importe comment. J’adore voir mes dettes s’éliminer rapidement, mais j’ai aussi besoin de voir mes épargnes grossir chaque semaine.»

Avec cela en tête, voici la méthode qu’il a développée, la règle du 75/25 :

1. Bâtir un fonds d’urgence de 1,000$ en y allouant toutes les ressources disponibles.
2. Une fois le fonds d’urgence créé et complété, attribuer les ressources disponibles selon les proportions suivantes : 75% des ressources sur la dette ayant le taux d’intérêt le plus élevé (et ainsi de suite), et le 25% restant dans un plan d’épargne.
3. Une fois les dettes réglées, allouer désormais toutes les ressources disponibles dans le gros fonds d’urgence qui couvrira 3 à 6 mois de dépenses courantes.
4. Dès que les dettes sont réglées et que le gros fonds d’urgence est complété, appliquer toutes les ressources disponibles sur l’hypothèque et les prêts étudiants.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le petit fonds d’urgence de 1,000$, une fois complété, grossira de semaine en semaine de 25% des ressources disponibles, jusqu’à ce qu’il devienne le gros fonds d’urgence. Le fonds d’urgence, peu importe le nom qu’on lui donne, est le plan d’épargne.

La clé de la réussite

Ce que moi j’ai compris, c’est qu’à partir du moment où on assume sa situation, et que l’on agit, il y a alors place à la réflexion et même, à la limite à l’improvisation. Il n’y a pas de mauvaises méthodes, mais autant de points de vue et de méthodes qu’il y a d’individus.

Pour ma part, j’en suis arrivée à cette conclusion :

«Traiter ses finances personnelles et se sortir de l’endettement doit exclure la rigidité. Être impitoyable envers soi-même, c’est se diriger vers un échec assuré.»

Mais attention! Lorsqu’une méthode d’élimination de la dette est choisie, la discipline est alors de mise.

On peut exclure la rigidité, mais certainement pas la discipline.

Charlotte

lundi 12 avril 2010

Coiffeur recherché!!

Urgence coiffeur

Je recherche désespérément un coiffeur ou une coiffeuse. C’est urgent et c’est pour cette semaine!! Mais j’en saurai plus au courant de la journée… à quel point cela est urgent.

Pourquoi? Nous avons été appelés pour passer une audition pour un jeu télévisé!! Je ne vous dirai pas lequel, mais il semble qu’ils aient bien rigolé de notre « application ».

Un deal, c’est un deal.

Voici ce que je propose. Je recherche un coiffeur, ou une coiffeuse, qui pourra me faire une coloration, ainsi qu’une coupe de cheveux simple. Gratuitement.

En retour, je m’engage à mettre sa carte d’affaire, ou sa publicité, sur mon blog pour une durée d’un mois. Je m’engage à faire un billet sur ce « deal » et à vanter les mérites de ce coiffeur, ou de cette coiffeuse.

Je serai disponible à tous les soirs, après 17h00. La perle rare devra être située dans l’un des quartiers suivants, à Montréal :

Vieux-Montréal
Ville-Marie
Plateau Mont-Royal
Rosemont-Petite-Patrie
Petite-Italie
Villeray

Vous pouvez m’écrire personnellement, pour me faire vos suggestions, à l’aide du courriel suivant : cacouteunbras[at]hotmail[point]com

Dans l’objet du message, écrire : coiffeur recherché.

Pour les détails.

J’ai les cheveux bruns, qui auraient besoin d’être uniformisés, point de vue coloration. J’aimerais un riche chocolat, ou une suggestion « sensée ».

Mes cheveux bouclent, mais peuvent être domptés facilement.
La longueur : aux épaules.

J'apprécierais quelque chose comme ceci.

Qui, une fois attachés et maîtrisés, pourrait donner cela.

Ou encore, ceci.
Ne dit-on pas: qui ne risque rien, n'a rien!

Charlotte

samedi 10 avril 2010

Résultat de l'épicerie du 10 avril 2010

Il pleut de l’argent chez Bonanza!!!

C’est la 2e fois que je trouve de l’argent par terre dans le stationnement de ce marché.

Il y a quelques semaines, un billet de 10$, et aujourd’hui, j’ai trouvé un p’tit 2 $...

Si je regarde par terre, ce n’est pas par soumission hein! Je regarde le sol pour éviter de m’enfarger dans mes pieds. En tout cas, ça rapporte!

Les résultats

Budget : 100 $
Coût réel (sorti de ma poche) : 103,89 $
Économies et gratuités : 27,14 $ ou 20,7 %
Valeur totale de l’épicerie : 131,03 $
Cagnotte : - 3,89 $ (budget non respecté)
Solde de la cagnotte : 3,67 $ (3 avril) + 2,00$ (trouvé) - 3,89 $ (over) = 1,78 $ dans mon enveloppe.
Économies réalisées depuis le 1er janvier 2010 : 422,66 $ ou 21,1 %

Mes trouvailles et mes bons coups

Provigo : J’ai déniché des petits lapins de Pâques à 0,44 $ le 40 g. Juste correct pour gâter nos héritiers. 4 x 0,44 $ = 1,76 $ + taxes = 1,99 $.


Bonanza : Maman a trouvé du fromage parmesan râpé Pastene, 1,5lb (850g) à 9,99 $! Revient à 1,19 $/100g. Ce qui est un excellent prix! J'en ai acheté un paquet.


Conseil : Le fromage parmesan râpé se congèle parfaitement bien! Il reste grumeleux et ne colle pas du tout. Il ne se transforme pas en bloc, non plus. J’en conserve un pot mason au frigo et le remplit au fur et à mesure.

IGA : Ma grande trouvaille a été chez IGA, dans un panier de liquidation. J’adore fouiller dans ces sections. Je prends toujours le temps de bien examiner ce qui s’y trouve.

L’aubaine, je l’ai trouvé!


Il s’agit de 4 emballages d’élastiques à cheveux Goody à 0,99 $ le paque de 24. Des élastiques épais et solides.

Ça vaut plus de 4,00 $ le paquet ça à prix régulier!!!! Et ici, bien… mes filles les mangent. Donc, je suis vraiment tombé sur une véritable affaire.



Statistiques concernant l’épicerie

Depuis le 1er janvier 2010, 15 semaines se sont écoulées.

Pour 15 semaines, notre budget d’épicerie s’est élevé à 1 540 $.

Le coût réellement payé pour nos achats s’est élevé à 1 583,79 $. C’est la somme que Benny et moi avons sorti de nos poches.

Les économies réalisées en 15 semaines, ont été de 422,66 $. C’est la somme que nous n’avons pas sorti de nos poches. Il s’avère en fait, que cette somme, nous a été offerte gracieusement pas les marchands et les manufacturiers. Grâce aux coupons et aux promotions.

La valeur totale des achats, à ce jour, est de 2 006,45 $.

Les économies représentent donc une réduction de 21,1 % de ma facture, en 15 semaines.

Admettons, par exemple, que vous désiriez vous offrir un voyage dans un 4 étoiles pour deux, à 2 000$. Et que l’on vous offre une réduction de 20 %. Diriez-vous non à cette offre??

Bien c’est la même chose pour l’épicerie. En 15 semaines, les épiciers et les manufacturiers m’ont offert plus de 20 % de réduction sur mes achats d’épicerie et de pharmacie. Rien de moins.

Grâce à cet état de fait, je suis en mesure de respecter mon budget d’épicerie, soit 100 $ par semaine. Je maximise chaque dollar que j’alloue à nos besoins essentiels.

Charlotte

mercredi 7 avril 2010

Porc et lentilles au cari jaune

La dernière fois que j’ai mise une recette sur le blog, remonte au 21 février! Ça fait longtemps ça.

Je vais donc vous mettre l’eau à la bouche et vous servir l’une de mes plus belles découvertes.

Grâce à mes coupons chéris, j’ai acheté un nouveau produit que je considère « sauve-la-vie ». Heu… quossé? Mes produits sauve-la-vie, sont des items qui me permettent de gagner du temps. Des produits qui, sous la main, me permettent de concevoir des repas avec un minimum de temps et de préparation. Des petits plus, quoi. Et surtout, qui ne me coûte pas cher.

Enfin bref, voici une recette que j’ai essayée et qui passe le test haut la main!

Si vous avez envie d’essayer un produit, je vous suggère celui-ci : Sauce au cari jaune de VH.



Combiné à un coupon, ce produit, en « spécial » vous coûtera 0,99 $. Si vous n’avez pas de coupons, attendez lorsqu’il tombera à 1,99 $, ce qui arrive régulièrement. Ne payez pas plus cher que ce prix.

La recette originale utilise le bœuf. Pour ma part, j’ai utilisé ce que j’avais sous la main, soit de la longe de porc que j’ai détaillé en cubes. Vous sursauterez possiblement sur le prix, mais j’avoue m’être « garrochée » dessus, chez Costco, lorsque j’ai vu le porc à ce prix-là cet automne.

Porc et lentilles au cari
Source : Site web de VH
Portions : 8 (le site web dit 4, mais c’est impossible)

En vert, ce sont mes modifications.

2 c. à soupe d’huile végétale (0,04$)
2 lb de bœuf en cubes (porc) (2,99$)
2 c. à soupe de pâte de tomates (0,25$)
2 t. d’oignons en dés (0,30$)
½ t. eau (free!)
1 boîte de 796ml de tomates entières avec le jus (0,89$)
1 bouteille de 341ml de sauce au cari jaune Marché Thaï VH (0,99$ ou 1,99$)
1 boîte de 540ml de lentilles, rincées et égouttées (0,69$)
3 t. bébé épinards frais (pas mis)
* ½ botte de coriandre fraîche, hachée (0,50$)

1. Dans un grand chaudron, faire chauffer l'huile à feu moyen et cuire le bœuf, ou le porc, jusqu'à ce qu'il soit doré, ce qui devrait prendre environ 15 minutes. Retirer la viande du chaudron et réserver.
2. Ajouter la pâte de tomate et les oignons dans le chaudron, mélanger et faire cuire pendant 5 minutes.
3. Ajouter la viande, l'eau, les tomates et la sauce au cari jaune VH dans le chaudron. Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 60 minutes.
4. Retirer le couvercle, ajouter les lentilles et les épinards, puis continuer la cuisson pendant 5 autres minutes. Servir avec des pommes de terre bouillies ou du pain croûté.
• Ajouter la coriandre fraîche à la dernière minute seulement, pour en conserver toute la saveur et l’essence.

Conseils :
• Cette recette est également délicieuse avec la sauce Vindaloo VH ou la sauce Tikka Masala VH.
Ce plat peut être préparé dans une mijoteuse.

J’ai servi ce plat avec une bonne salade et des morceaux de mangues fraîches. Délicieux!

N’hésitez pas à servir ce plat avec un bon riz blanc ou basmati.


Combien ça coûte?


6,66 $ ÷ 8 portions = 0,83 $ la portion!


1 portion de cari (0,83$) + ½ mangue (0,50$) + ½ tasse de riz blanc (0,11$) = 1,44 $ pour un repas complet…

Combien coûte un souper au restaurant L’Étoile de l’Inde?




Les légumineuses

La viande est une excellente source de protéines complètes. Par contre, les protéines d'origine végétale, comme les légumineuses, doivent être complétées pour fournir à l'individu des protéines aussi complètes que celles que l'on retrouve dans la viande.


• Céréales + produits laitiers
• Céréales + légumineuses
• Céréales + noix et graines
• Légumineuses + noix et graines (possibilités plus réduites)

Lire le texte: Repas complet.


Qui a dit qu’on mangeait mal avec 100$ par semaine? Ou avec moins de 2,00$ le repas?


Charlotte

mardi 6 avril 2010

Épatantes Coupon Queen!

Vous savez, je partage avec vous mes trucs, mon cheminement, mes bons et moins bons coups, mes histoires de famille, mes finances en montagnes russes. Et ça me fait donc plaisir!

Bien que je reçoive une tonne d’excellents commentaires, je me sens choyée de voir à quel point, je peux avoir une influence positive sur beaucoup de gens. Et ce, seulement en partageant mes écrits avec vous.

Mais ce que j’apprécie encore plus, c’est lorsque VOUS PARTAGEZ vos trucs et même, vos progrès avec moi! Ça démontre à quel point vous êtes positifs et enthousiastes, et ça, ça me contamine drôlement! Positivement s’entend.

Alors voici deux femmes, qui ont volontiers partagé avec moi leurs trucs concernant l’organisation des coupons.

Mélanie

Je meure d’envie d’avoir une feuille de tri comme la sienne! J’ai régulièrement une quantité phénoménale de coupons à trier pour le rangement. Et lorsque je lorgne cette feuille, j’ai envie de la posséder… En tout cas, je pense sérieusement à m’en confectionner une!





Cette pochette de rangement est digne d’une « Coupon Queen », une vraie! Impeccable!


Claudie

Et pour le plaisir de la chose, voici ce qu’elle m’a écrit…

Voila mon résultats de l'épicerie du 21 mars, c’est ma meilleure semaine depuis
janvier. Je commence à comprendre mieux tes astuces de semaine en semaine.

Épicerie pour 4 personnes; deux adultes, un ado de 14 ans et une petite
de 9 ans ...bientôt 10.

Budget : 150$ (je suis partie de 200$ pour me rendre à 150$ depuis janvier)
Coût réels de mes achats : 110.96 $
Économies (coupons et gratuités utilisés) : 23.70 $ ou 17,6 %
Valeur totale de l’épicerie : 134.66 $
Cagnotte : -39.04 $

P.S. : la bouteille de Dove en arrière plan, c’est pour une étude. On me l'a envoyé
gratuitement.





Certes, je partage des astuces, mais croyez-moi, il y a des gens qui sont encore plus forts que moi et réalisent des miracles avec leurs épiceries, entres autres Mélanie et Claudie.

Je les remercie d’avoir partagé avec moi leurs trucs et témoignages. Ce qui est bon pour moi, est bon pour vous. Ce qui est bon pour elles, est aussi bon pour moi ET pour vous!

Charlotte

dimanche 4 avril 2010

Économiser à Pâques

Bien avant que Pâques devienne la plus important fête pour le christianisme, on célébrait l'arrivée du printemps. Après les longues journées d'hiver, le printemps apparaissait tout à coup, symbole d'une vie nouvelle. Tous les peuples à travers les siècles ont célébré à leur façon la venue du printemps et les traditions continuent d'exister.

Pâques et le chocolat

Pâques symbolise la fin du carême, le jeûne dans la religion catholique. Pour fêter cela, les sucreries étaient offertes, aliments interdits pendant la période de jeûne. Ce serait les commerçants du 18e siècle qui aurait lancé la tradition du chocolat, et cette coutume s’est généralisée.

Cette fête, en plus d’offrir un long congé, nous autorise à assouvir une année d’abstinence, où l'on peut se jeter à corps perdu dans une abondance de confiserie. Pâques, c’est le plaisir !
Mais le plaisir, ça peut coûter drôlement cher !!

Lorsque nous sommes restreints dans nos finances, la dernière chose à faire serait de faire capoter le budget à cause des sacro-saintes traditions. Le jour de Pâques, on mange du chocolat, n’est-ce pas ?

Pas chez moi. Nous, on mange du chocolat le lendemain de Pâques !!

Dès le réveil, les filles et moi allons à la Pharmacie et profitons des rabais allant souvent jusqu’à plus de 50% sur les cocos et les lapins de Pâques. C’est devenu une tradition depuis quelques années.

On entre et les filles ont le droit de choisir le chocolat, le plus beau et le plus alléchant qu’elles les désirent. Et comme il est réduit à 50%, le chocolat choisi a le mérite de me coûter moins cher qu’un petit lapin à prix régulier !

C’est gagnant-gagnant ! J’économise et elles, elles se délectent de chocolat à s’en donner mal au cœur, une journée durant, soit le lendemain de Pâques !

• Pour économiser un max, dès le lendemain de la fête de Pâques, toutes les friandises et les chocolats sont réduits de plus de 50% !


Que fait-on d’un surplus de chocolat ?

1. On peut le râper et en parsemer la crème glacée, le chocolat chaud et les gâteaux.
2. On remplace les pépites de chocolat des muffins et des pains par des gros copeaux du lapin de Pâques.
3. On en fait une fondue !
4. On se fait un excellent brownie ou un gâteau hyper-chocolaté.
5. On se fait une mousse au chocolat !

Bref, les chocolats de Pâques, réduit à 50%, on en fait provision. Les chocolats se congèlent très bien !

LA PREUVE

Comme je sais que vous aimez croire à ce que vous voyez, voici une photo de mes achats de ce matin, lundi, lendemain de Pâques.

Sophie a choisi la boîte bleue pâle, il s'agit d'un trio de chocolat au lait Jean-Talon. 400g. Prix régulier: 10,99 $. Prix payé aujourd'hui: 5,29 $.

Laura a choisi les chocolats Ferrero Rocher, ses préférés. 162,5 g. Prix régulier: 10,99 $. Prix payé aujourd'hui: 5,49 $.




Charlotte

samedi 3 avril 2010

Résultat de l'épicerie du 3 avril 2010... Magique!


L’air doux, le soleil chaud, les gens souriants, le long congé de Pâques… La combinaison parfaite pour la bonne humeur!

Ce matin, je me suis levée du bon pied; le corps à « ON », l’esprit vif, les yeux même pas collés. Ma voiture réparée, Maman qui pète le feu à mon côté, que puis-je demander de plus? Ah oui, peut-être un petit miracle pascal pour Sophie, si bouillante d’énergie habituellement, mais qui est terrassée à l’heure actuelle, par un rhume…

D’abord les résultats

Budget : 100 $
Coût réel des achats : 97,34 $
Économies : 44,78 $ ou 31,5 %
Valeur finale de l’épicerie : 142,12 $
Solde de la cagnotte : 1,81 $ + 2,66 $ = 3,67 $
Économies réalisées depuis le 1er janvier 2010 : 395,52 $

Définitivement, cette épicerie se retrouve en 2e position de mes meilleurs résultats!



Avant le départ

Avant de débuter notre périple, Maman et moi, on se fait un « brain storming » dans la voiture. Certains voisins, par l’interstice d’un rideau, pourraient penser que nous nous échangeons de la drogue dans la voiture, à 8h00 du matin. Mais non. Nous, on regarde nos listes d’épicerie, on se partage mon café, on s’échange les coupons. On se dit ce qu’il ne faut pas rater aujourd’hui. Quelles épiceries nous visiterons.

Bien Maman, ce matin, avait une belle surprise à m’offrir. Elle avait en main « THE » coupon. Oui, oui. Malheureusement, madame ne se souvient pas où elle l’a pris. Elle en a bien pris quelques uns, lorsqu’elle est allée magasiner avec mon frère cette semaine. N’en demeure pas moins, qu’il y a de fortes chances que nous ne retrouvions plus ce coupon. Alors, on en a bien profité aujourd’hui.

« THE » coupon

« THE » coupon, c’est celui où, lorsqu’on l’a entre les mains, on sent déjà qu’il vient de faire notre journée, notre semaine, notre mois. Ce coupon-là, il vaut une fortune. Des palpitations, les mains tremblantes, c’est le coupon pour lequel on regarde Maman et on lui dit :

- Tu me niaises… Non, tu ne me niaises pas.

Ok, ok, assez de vous faire languir. THE coupon, cette semaine, est celui-ci.

Économiser 5 $ à l’achat de 4 produits des marques participantes :

Dove, Dove Men Care, Degree Men, Degree Women, Vaseline, Knorr, Hellmann’s, Lipton, Breyers, Becel.

Valide jusqu’au 30 avril 2010.


Question : Ce coupon mentionne-t-il qu’il nous faut acheter 4 produits différents?
Réponse : Non.

Question : Ce coupon mentionne-t-il que les produits achetés doivent l’être au prix régulier?
Réponse : Non.

Résultat : Il s’agit d’un magnifique coupon!! Utilisé stratégiquement, il nous permet d’obtenir pour 5$ de produits gratuitement. Ou presque.

Exemple : Chez IGA, cette semaine, les sachets de sauces et de soupes Knorr sont en spécial à 0,99$ chacun. 4 x 0,99 $ = 3,96 $. Et comme on ne peut déduire plus que le coût de l’achat, alors là, la valeur du coupon devient 3,96 $. Achat à 3,96 $ - coupon 3,96 $ = coût 0$!!

Est-ce ce que j’ai fait? Non. Je les ai utilisés différemment. J’ai voulu maximiser la valeur du coupon. J’ai utilisé mes 4 coupons, conjointement avec les articles que j’avais mis sur ma liste d’épicerie.

Grâce à mes 4 coupons, j’ai fait ces 4 transactions.

1. Super C
3 sachets de sauce Knorr à 1,50 $ = 4,50 $
1 pot de mayonnaise Hellmann’s à 2,99 $
(4,50 $ + 2,99 $) – coupon de 5,00 $ = 2,49 $
Alors, que sur ma liste, j’avais mise le pot de mayonnaise à 2,99$. J’économise 0,50 $ et je gagne 3 sachets de sauce!

2. IGA
1 sachet de soupe Knorr à 0,99 $
3 désodorisants Dove pour femme à 1,66 $ = 5,00 $
(0,99 $ + 5,00 $) – coupon de 5,00 $ = 0,99 $
Sur ma liste, j’avais inscrit 6 produits coiffants Dove. Réalisant que les produits coiffants étaient de la marque Sunsilk au lieu de Dove, j’ai jeté mon dévolu sur les désodorisants Dove. À meilleur prix avec le beau coupon en main.

3. IGA
2 sachets de soupe Knorr à 0,99 $
2 désodorisants Dove pour femme à 1,66$ = 3,32 $
(1,98 $ + 3,32 $) – coupon de 5,00 $ = 0,30 $
Avez-vous bien lu?? 2 sachets de sauce et 2 désodorisants pour 0,30 $!!

4. Maxi
3 sachets de sauce Knorr à 0,99 $ = 2,97 $
1 pot de mayonnaise Hellmann’s à 3,49 $
(2,97 $ + 3,49 $) – coupon de 5,00 $ = 1,46 $
J’ai donc des sauces et des soupes Knorr dans mes provisions et de la mayonnaise pour quelques mois!

On récapitule

En tout cas, si on devait ne plus retrouver ce coupon, ce ne serait pas grave. J’en ai bien profité. Mes réserves de mayo, de sauces et surtout, de désodorisants débordent.

Belle journée, vous dites? À qui le dites-vous! Car ce n’est pas tout.

Lorsque nous nous sommes pointé chez IGA, un agent immobilier très zélé, propageant sa soif d’ambition, nous a gentiment offert un sac écologique, gratuitement. Oui, j’ai bien un sac écolo avec le visage d’un agent dessus, mais quant à moi, ce n’est pas sa face qui je regarde… c’est le sac qui ne m’a rien coûté et que j’utiliserai sans aucun scrupule!

Une fois le périple terminé, nous avons reçu une invitation de Tio pour aller dîner au restaurant avec mon duo maléfique, Maman et moi. Benny travaillant de la maison, il n’a pu venir avec nous. Nous nous sommes délectés de pupusas et de nachos…

Alors que j’entame ma chasse au parcomètre, près du restaurant, je me précipite vers un humble citoyen qui s’apprête à quitter sa place de stationnement. Et comme en ville, on comprend aisément le langage des signes, il me demande si je désire son ticket de stationnement! Pouce levé dans les airs, il a bien compris que j’acceptais. J’ai donc profité d’un bon dîner, en agréable compagnie, avec un parking qui ne m’a rien coûté!


Oui, les astres étaient drôlement bien enlignés aujourd’hui!

Charlotte

vendredi 2 avril 2010

Papa, j'ai un problème...

Avec mon papa, on ne parle peut-être pas la même langue, mais on arrive toujours par se comprendre. Toujours.

- Papa, j’ai un problème. Il y a deux lumières rouges qui clignotent sur mon tableau de bord!!

- Su’l quoi?

- Heu… su’l dash!

- Ok. Quelles lumières?

- Heu… la lumière de la batterie et celle qui ressemble à un thermomètre. C’est rouge et ça clignote.

- Ok, ça doit être la belt.

- Heu… quoi?

- Bouge pas ton char de d’là, m’a aller l’tcheker.

Plus tard. Benny.

- M’as-tu dit que je ne pouvais pas utiliser la voiture?

- Non! Touche pas à la voiture que papa a dit.

- Je veux aller voir les lumières qui clignotent.

- Non! Touche pas à la voiture que papa a dit. Bon.

- Come on. Je le sais comment ça fonctionne un « char ».

- Non! C’est papa qui va la regarder. L'orgueil de Benny...

Plus tard. Entre papa et Lucien, ami de papa.

Ils ont trouvé le problème d’un seul regard. Il s’agit de la courroie serpentine qui est cassée en deux. Ne m’en demandez pas plus… Mais ils me l’ont mise dans les mains.

- Kien, c’est la driving belt. T’as vu comment è’ toute chèsse? A’ la cassé en deux.

Ils ont le nez sous le capot. Je suis là, tout près, à observer leurs gestes et surtout, à essayer de décoder leur langage, tiré d’un autre monde. Un langage inconnu de l’ensemble du peuple normal. Une langue que seuls, quelques élus possèdent, comprennent.

Ils discutent. Ils communiquent à demi-mots. Ils sont en fusion.

- Charlotte. Va me chercher la « crow bar », me fait Lucien.

- Oui! Toute de suite! Heu… la… quoi?

- Va chercher la tienne dans ta valise, de dire papa à Lucien. Certainement que mon faciès exprime mon désarroi. Je ne comprends rien de ce qu’ils me disent.

- Ah! Câl… pas moyen de pâsser ma main dans l’trou. Tab…

- Ah! Eu’l sait c’qui faut faire! M’a wrincher de s’bord là avec la crow bar, pis toé, tu passes la strap par en-d’sour.

- Enwoye! Passe-moé l’ratchette!

Ok. Je capitule. J’ai toujours et absolument rien compris de ce qu’ils se racontent. Mais ils se comprennent absolument parfaitement. Une fusion, disais-je donc.

- Bon, ben, je vais vous laisser travailler là… déclarais-je en retournant dans la maison.

Coût : 26,14 $ avec les taxes et 40 minutes d’ouvrage de deux grands hommes!

Bien que la diction ne soit pas des plus compréhensibles, il n’en reste pas moins que lorsque j’ai un problème, papa, il est toujours au poste! Il est l’homme le plus habile de ses mains, un vaillant. Un homme, un « vra».

- Pis moé, m’â-t’prendre ain gros bec avec ça! de me lancer Lucien.

Je peux respirer! Ma voiture est « en ordre » selon papa. Je pourrais me rendre en Gaspésie selon ses dires. Je suis choyée!

Charlotte

Sommaire de mars 2010 - le bilan!

Le mois de mars est terminé et derrière nous. Il est donc temps de faire un bilan complet. Sans se mentir. De trier les bons coups et les moins bons.

Un bilan, c’est avant tout et simplement une photographie d’une situation à un moment précis.

Dans ce cas-ci, j’effectue mon bilan financier à un moment précis, soit le dernier jour de chaque mois. Quelle est ma situation financière le dernier jour du mois?

Contrairement aux autres mois, où j’utilisais les données inscrites dans mes relevés, reçus durant le mois, ce mois-ci j’ai décidé que j’utiliserais les données en temps réels.

Ainsi, le 31 mars, j’ai…


imprimé mon relevé bancaire; celui-ci détaille toutes les opérations ayant été effectuées durant le mois.
Imprimé mon dernier relevé en temps réel de ma dernière carte de crédit qui me reste, encore une fois, j’y vois toutes les transactions que j’ai fait durant le mois. On y voit aussi le solde en date du jour.
Imprimé mon dernier relevé en temps réel de mon tout nouveau prêt personnel. On y voit les transactions et le solde du jour.
Consulté en ligne toutes les factures courantes.
Consulté les soldes de tous les comptes d’épargne (fonds d’urgence).

Grâce à toutes ces informations, dont les soldes sont en temps réels à un moment précis, soit le 31 mars, je suis en mesure de trier toutes les opérations et de les calculer. Je vois exactement où est allé l’argent.

En effectuant mon bilan, je suis en mesure d’apprécier la teneur de mes bons coups. Je suis aussi en bonne position pour comprendre, réfléchir et corriger mes mauvais coups.

Dans la vie, on ne se punit pas. On apprend et on se corrige. Tout simplement.

Mes bons coups

J'ai éliminé 22,6% de ma dette d'origine!!!! Fini... Terminé... Kapout...

Grâce à mon nouveau prêt et aux remboursements d’impôt, j’ai pu réglé le solde de presque tous mes créanciers. J’ai éliminé officiellement 22,6 % de ma dette de départ!!!!!!! C’est presque le quart de la dette!

De 14 844,88 $, il reste 11 485,83$ à éliminer. Mon prochain but psychologique à atteindre, c’est d’en être à moins de 10 000$! J’en rêve…

Solde de mon fonds d’urgence : 303,34 $.

Mon objectif de bâtir un fonds d’urgence de 1 000$ pour pallier aux imprévus est réussi à plus de 30%. J’utilise un CÉLI chez ING Direct. Celui-ci m’offre un taux de 3,00%; qui m’aide à parvenir à mon but plus rapidement, grâce aux intérêts.

Solde des Air Miles : 67

J’ai décidé, qu’au lieu de m’abonner à un magazine, j’utiliserai mes Air Miles chez Jean Coutu. Lorsque j’aurai atteint 160 Air Miles, j’aurai droit à 20$ d’achats en échange de mes Air Miles. Ça ne va pas vite, mais je ne suis pas pressée.

Remboursements d’impôt reçus : 3 571,61$.

Tout cet argent, combiné à mon nouveau prêt, est allé directement sur les dettes.

Prêt personnel à versements égaux, reçu : 10 000$.

Ceci est le point le plus beau, le plus positif et le plus courageux que j’ai eu à faire. J’ai demandé un prêt personnel à ma Caisse, pour rembourser mes dettes plus rapidement. Ayant des créanciers avec des taux d’intérêt allant de 5% (voiture) à 28,99% (marge de crédit), j’ai réussi à obtenir un prêt à 13% d’intérêt. L’avantage de ce prêt est que j’y verse des paiements égaux de 615,64$ par mois. Avec la possibilité d’y mettre davantage d’argent en tout temps, sans pénalité.

J’ai payé 96,36 $ d’intérêt (en mars) comparativement à 174,18$ (en février) chez tous mes « anciens » créanciers. Il s’agit d’une économie de 44,6%!!

Depuis ce prêt, ma voiture est devenue MA voiture. Sur mes 8 dettes originales (octobre 2009), 7 dettes ont été définitivement radiées. Il me reste actuellement un solde sur 1 dernière carte de crédit (10,99% intérêt) et il reste mon nouveau prêt.

Économie sur les factures courantes : 30 $ / mois, soit 360$ pour une année.

Grâce à un hiver doux et au contrôle absolu de Benny sur le chauffage et les lumières, nous avons réussi à faire diminuer le coût de la facture d’électricité de 60$ par mois!! Pour un 9 ½ bâti en 1614 avant J-C., je vous jure que c’est un exploit!! Ah bien entendu, il y a des rapaces qui viendront me bouffer cette nouvelle économie sous peu, lorsque les nouveaux tarifs d’électricité arriveront.

Les viandes : environ 160 $ en économies depuis le 31 janvier 2010.

Depuis cette date, aucune viande n’a été achetée. J’avais décrété que je devais passer toutes mes provisions de viande, de mes congélateurs. J’achève!! Ce sera possiblement ma dernière semaine sans achat de viande. Et des congélos à laver...

Les mauvais coups.

Frais de vétérinaire : 380,25 $.

Il s'agit des frais combinés, ce que j’ai mis sur ma carte de crédit et ce que j’ai payé comptant. Ça aussi ça achève. Pendant près de 9 ans que La Diva est avec nous, c’est la 2e fois seulement qu’elle a des problèmes de santé. Je n’avais donc presque jamais dépensé sur sa santé. Aucun vaccin, aucune visite annuelle. Elle m’a donc bien gâtée!

Utilisation de la carte de crédit : 1 132,47 $.

Je ne suis pas totalement guérie de mes soubresauts de consommation. Plusieurs des achats étaient nécessaires, dont entre autre, des vêtements saisonniers. D’autres l’étaient moins. Je vais donc apprendre à contrôler ce point, plus que jamais en avril. Pas question que j’élimine mes efforts.

La voiture : deux lumières rouges allumées sur mon « dashboard ».

Ça c’est une maudite mauvaise nouvelle! Cela s’est produit hier. J’attends la visite de Papa, pour qu’il y jette un œil.

Sophie

Solde de son compte d’épargne à la Caisse: 90,59 $.

Elle lui reste 10$ en main. Elle a reçu un chèque de 10$, qu’elle déposera dans quelques jours dans son compte. Tout son argent de poche du mois a été déposé dans son compte, selon son souhait. Dès qu’elle aura atteint 100$, je vais lui ouvrir un compte d’épargne chez ING à 1,20% d’intérêt.

Laura

Solde de son compte d’épargne à la Caisse : 16,06 $
Solde de son compte d’épargne chez ING : 141,18 $
Total en épargne : 157,24 $

Elle est en dette de 15$ avec moi et 0$ en main. Ses dépenses sont plus élevées que le 4$ qu’elle désire conserver par période d’argent de poche. Elle devra donc se résoudre à voir la réalité en face, car moi, j’appelle ça, vivre sur le crédit!

En avril

En avril, j’ai déjà accumulé un dernier frais de vétérinaire de 102,52$.

J’ai prêté 130$ à Benny pour ses obligations de début de mois. Je le récupérerai d’ici quelques jours.

Le changement d’huile et des pneus sont à prévoir. Ainsi que les lumières rouges à régler… Ouach!

Des chèques qui passeront : inscription à la colonie de vacances, l’école.

Deux devoirs à remettre à la TÉLUQ.

Mon budget du mois est fait. J’espère le respecter à 90%. Soyons réaliste, n’est-ce pas!





Comment s'est déroulé votre mois?????

Charlotte

jeudi 1 avril 2010

Carnet-RABAIS P&G : 140$ en coupons

*Cliquez sur cette image pour accéder directement sur le site en question.

J'espère que vous savez qu'un carnet de tout plein de fabuleuses économies est en ligne depuis hier!! Si non, le voilà! Il suffit de cliquer sur l'image, elle vous amènera directement sur le site de P&G.

Il suffit de vous inscrire pour devenir membre et vous serez définitivement averti à l'avenir dès qu'un nouveau carnet sera en ligne.

Pour celui-ci, pas de problème, vous aurez accès aux coupons dès votre inscription complétée. La compagnie vous postera les coupons et vous les recevrez d'ici quelques jours.

Ce carnet est un incontournable! Pensez-y... 140$ en coupons...

Conseil: Dorénavant, il faut effectuer une commande d'un maximum de 32 coupons à la fois. Si vous les commandez tous, vous n'aurez qu'à effectuer 3 commandes de suite.

Charlotte
Related Posts with Thumbnails